chargement
chargement
chargement
chargement
chargement

Wild Love - 6 - Bad boy & secret girl

de

Editions Addictives | | Fiche technique
2,99 €
Format EPUB | Adobe DRM (En savoir plus sur les formats)
Téléchargement immédiat | Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Lorsque nous sommes libérés quatre-vingt-dix minutes plus tard, Mike m’appelle un taxi, qui me conduit à la townhouse. J’ai enfin réussi à avoir Casey, il était mort d’inquiétude. Il n’a pas arrêté de m’appeler, d’essayer de joindre Mina, sans succès. Après l’avoir fait grimper dans sa voiture blindée aux vitres teintées, Troy est parti à ma recherche jusqu’à ce que le service d’ordre le mette à son tour à la porte. Casey ne pouvait rien faire, il en a été malade ! Il est retourné ici en espérant me trouver.

– Dieu merci, tu vas bien… !

Ne t’en fais pas, j’étais avec Mike et les autres. On avait même des Twix et à boire ! À aucun moment je n’ai été en danger.

– Alors ? À quel point est-ce qu’ils sont furieux ?

– Ils ne t’en veulent pas, mais tu n’aurais pas dû partir comme ça.

– En partant, au moins, j’ai emporté mon merdier avec moi, réplique-t-il d’un ton amer. Je n’aurais surtout jamais dû accepter de me rendre à la convocation de Ryan.

– Tu te trompes ! Ryan, Elliott et Oliver ont le même but que toi : ressusciter ce groupe.

– Tu ne les connais pas, soupire-t-il. Ryan est bloqué sur le passé, ça a toujours été son truc. Ce mec vit entouré de fantômes. Elliott, lui, est visiblement passé à autre chose avec son nouveau groupe. Et Oliver…

– Quoi, Oliver ?

– Il voulait juste un prétexte pour revoir ta copine.

– Ouais, le charrié-je. Il voulait revoir Joe, alors il a monté un concert clandestin qui a fini par tellement buzzer qu’il a eu son propre hashtag sur Twitter.

– Tu ne sais pas tout ce qu’on serait prêt à faire, nous, pauvres garçons, pour impressionner la fille de nos rêves, me taquine-t-il.

– J’ai quelques petites idées… fais-je en me blottissant contre son torse musclé.

Je n’ose pas le montrer mais je suis infiniment soulagée. Je m’étais attendue au pire, surtout depuis le concert de Preoccupations où il avait failli craquer et boire. Mais il n’est ni ivre ni défoncé, il ne s’est pas battu, il ne s’est pas fait arrêter… Il a juste fumé comme un pompier en faisant les cent pas et en écoutant de la musique dans l’espoir de se calmer un peu.

– Qu’est-ce qu’on entend ?

– Songs Ohia.

– C’est beau, remarqué-je.

– Oui, c’est très beau, fait-il alors que ses yeux de jade se troublent et partent très loin dans la musique.

J’essaye de comprendre ce que ça représente pour lui – les sons, le rythme, la mélodie. Quelles images est-ce que ça lui évoque ? Prête-t-il attention aux paroles ? Et si oui, qu’est-ce qu’elles lui racontent ? Je ne sais pas mais ça l’absorbe. Comme moi lorsque je dessine. La musique est sa passion, une passion dont il s’est tenu éloigné bien trop longtemps. Il est temps pour lui d’arrêter de souffrir.

– Bon, fais-je alors qu’il me berce sur le tempo lent de ce folk majestueux, est-ce que ça t’intéresserait de savoir ce qu’on a mis sur pied, Mina et moi, pour vous sortir, les gars et toi, de la panade ?

– Bien entendu, vous avez monté un plan… Encore un, rit-il.

– On est créatives.

– Vous êtes surtout obstinées.

– Oui, aussi. C’est qu’on doit tenir à vous. Tu ne sais pas de quoi les filles créatives sont capables pour impressionner les garçons de leurs rêves…

– Non, mais je suis tout ouïe.

– « Rebranding » : ce mot te dit quelque chose ? C’est un concept marketing. On garde le produit mais on change le paquet.

– Je peux savoir comment tu connais tout ça ?

– Je te l’ai déjà dit : à la Saint Martins, ils voulaient faire de moi une parfaite petite illustratrice d’agence de pub, façon Peggy Olson dans Mad Men.

– Je t’ai toujours plus vue comme Megan Draper.

– Ce qui fait de toi Don, le mâle alpha aux tendances autodestructrices…

– Tu es trop futée pour moi, rit-il en embrassant le bout de mon nez. Bon, OK, je t’écoute. On garde donc le produit – nos morceaux. Mais comment est-ce qu’on change le paquet ? On embauche des doublures ? On crée des personnages de cartoon qui sont censés nous représenter, comme Damon Albarn avec Gorillaz ?

– Presque, fais-je en me levant pour aller fouiller dans mon sac.

Je brandis l’énorme palette à maquillage de Mina – qui effectivement pèse trois kilos.

– Dis-moi, Tombeur, fais-je alors que mon regard pétille de malice, tu n’as rien contre un petit relooking, j’espère ?

Lire la suite

Notre libraire vous recommande

Pas de recommandations disponibles !
9791025738795

Avis des lecteurs

Noter cet ebook :
Publier mon avis :
Fermer

Partager mon avis

Vous n'arrivez pas à lire les caractères dans l'image ?

Informations

Titre Wild Love - 6 - Bad boy & secret girl
Auteur
Editeur Editions Addictives
Date de publication 21 septembre 2017
Catégorie Littérature sentimentale
Langue FR
Date de livraison Immédiat (à partir de la date de publication)

Droits numériques

Ean EPUB 9791025738795
Type de protection Adobe DRM
Haut
Utilisez l'App Nolim Book
Plus rapide et plus pratique !
Obtenir